16 novembre 2006

Suite

Je remut les épaules, mal a l'aise. La p'tite ne me lache pas du regard. C'est bizarre, d'habitude je vais toujours m'assoir sur ce banc. J'étale mes longues jambes devant moi, je met les mains derrière la tête, et je peux rester des heures comme ça. Mais là, je n'ai plus envi. J'en veux à cette gamine de m'avoir piquer ma place. J'espère que ça ne va pas devenir habituelle.
Je ne peux pas sortir comme même... Et puis je n'en ai pas envie. Je me détourne et je me dirige vert le saule pleureur. Je m'assois contre son tronc, esseyant de me mettre dans une position confortable. Ce n'est pas si désagréable ici. On sent l'herbe sous les mains, le bois de l'abre sur le coup... l'étrange contact avec la nature... En fait,j'men fous de la nature -faut pas que je devienne poète avec ça. C'est juste que j'apprécit le calme par rapport au enguelade qui a chez moi.
J'ai fermer les yeux depuis un bon moment, comme si j'était sur le point de m'endormir. Soudain, une voix clair et enfantine me fait sursauter.
- Pourquoi t'es pas venu sur le banc?
J'ouvre les yeux, et cette fois ci, c'est moi qui la dévisage. Elle penche la tête sur le côté, comme si elle cherchait à comprendre quelque chose; ses sourcils son froncés.
- Quoi? je demmande, interloqué.
- Pourquoi t'es pas venu sur le banc? répète-t-elle
J'ai vraiment pas envie de répondre. D'ailleurs, c'est ce que je vais faire. Ne pas répondre.
- Pourquoi t'es pas venu sur le banc? dit elle d'un ton de plus en plus insistant.
Décidément cette petite est bien singulière. Je n'arrive pas a savoir si elle est mal élever ou tout simplement craquante. Un peu des deux peut être...

Posté par passiondureve à 16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Suite

Nouveau commentaire